Saturday, June 6, 2020

The NBA moves closer to the return with the most recent agreement

AP -- For the NBA, it is not officially time to play. Approaches, but the league is still there.The move to an agreement on...

Latest Posts

Pierre-Emerick Aubameyang’s message to Man City ahead of Arsenal’s Premier League return

Pierre-Emerick Aubameyang believes Arsenal’s “power and freshness” will serve them well when they come up against Manchester City in the Premier League’s...

NBPA reps vote to approve 22-team format to finish season

National Basketball Players Association representatives approved the NBA's 22-team format to complete the 2019-20 season, the NBPA announced Friday.The NBA and NBPA will work...

49ers’ Kyle Shanahan says Colin Kaepernick’s message is still misunderstood years later

Days after Drew Brees said he won’t ever agree with anyone kneeling during the national anthem, San Francisco 49ers head coach Kyle Shanahan expressed...

Le système Ferrari peut mener un pilote au “burn out”

Étonné par le divorce entre Sebastian Vettel et Ferrari, Alexander Wurz estime que l’environnement de la Scuderia est capable d’épuiser n’importe quel pilote, y compris un multiple Champion du monde.

Proche de Sebastian Vettel, Alexander Wurz admet néanmoins avoir été de ceux qui ont été le plus surpris par la décision du pilote allemand de ne pas prolonger son contrat chez Ferrari. Alors que l’avenir en F1 du quadruple Champion du monde est en suspens, la fin programmée de son histoire avec le Cheval cabré rappelle par certains aspects celle de Fernando Alonso, à qui il avait succédé en 2015 à Maranello. Au-delà des similitudes, Wurz dresse le constat d’un environnement particulièrement rude au sein de la Scuderia, capable selon lui d’épuiser même les plus grands champions.

Lire aussi :

“Sebastian est un ami à moi, mais je ne l’ai pas vu venir. Il cache toujours son jeu”, confie l’ancien pilote autrichien au micro de Sky Sports. “Si l’on analyse l’histoire de Ferrari, il y a ces premiers mois et ces premières années de grand amour, tous ces messages radio, toutes ces émotions qui en ressortent, qui rendent Ferrari si merveilleux. Mais à moment donné, même avec Fernando [Alonso], on dirait que le système dans son ensemble vous plonge dans un burn out. Peut-être qu’il n’y a alors plus d’amour, et on dirait que c’est ce qui se passe. Mais Sebastian ne m’a pas parlé de ça.”

Aujourd’hui président du GPDA, l’association des pilotes de Grand Prix, Wurz rejoint ceux qui, de tous temps, ont parlé de la pression exacerbée et inévitable que génère l’environnement Ferrari. “Il y a plus que la simple passion de la course”, estime-t-il. “Il y a vraiment sur vous la pression nationale, et les pilotes l’éprouvent. Ferrari est très exigeant avec les pilotes, ils vous adorent si vous les poussez à aller de l’avant, mais si le succès n’arrive pas, cela se retourne soudainement contre vous et ils protégeront aussi leur patrimoine, leur travail et leur qualité.”

Évoquant à son tour l’absence d’unité et de stabilité, comme l’a également fait Jean Todt cette semaine, Wurz insiste sur la responsabilité limitée des pilotes. “Il y a toujours des frictions, et ça ne concerne pas seulement les pilotes, ils ont aussi changé de directeur d’équipe au fil des ans”, rappelle-t-il. “Je pense que cela vient de l’influence extérieure, mais aussi du mode de vie. Ce mélange semble être délicat. On s’attarde sur l’époque de Schumacher, Ross Brawn et Jean Todt. Ce groupe était si fort qu’il a pu réussir et mettre de côté cette pression italienne, peu importe comment vous voulez appeler ça. Depuis qu’ils sont partis, Ferrari est en retrait par rapport à ses propres attentes.”

Latest Posts

Pierre-Emerick Aubameyang’s message to Man City ahead of Arsenal’s Premier League return

Pierre-Emerick Aubameyang believes Arsenal’s “power and freshness” will serve them well when they come up against Manchester City in the Premier League’s...

NBPA reps vote to approve 22-team format to finish season

National Basketball Players Association representatives approved the NBA's 22-team format to complete the 2019-20 season, the NBPA announced Friday.The NBA and NBPA will work...

49ers’ Kyle Shanahan says Colin Kaepernick’s message is still misunderstood years later

Days after Drew Brees said he won’t ever agree with anyone kneeling during the national anthem, San Francisco 49ers head coach Kyle Shanahan expressed...

Don't Miss

Former Colt, radio host Joe Staysniak suspended over race comments

Former Indianapolis Colts offensive lineman Joe Staysniak has been suspended one week without pay from his local radio show after “insensitive” comments regarding police...

Colin Kaepernick has more support now, there is still a long way to go

When Colin Kaepernick took a knee during the national anthem, to take a stand against police brutality and racial injustice in 2016, was mostly...

1860 Munich: The best stand-up place in the mind games Land – sports

Window, football-watching: Nowhere spirit is a game to Look as sharp as at the Grünwalder stadium - and even without an Opera glass....

NFL commissioner regrets the position on the player protests

New York: National Football league Commissioner Roger Goodell said that the league made mistakes in not listening to the players, in a video Friday...

Stay in touch

To be updated with all the latest news, offers and special announcements.